Confinement : texte de François Thévenin

Les choses qui…

Choses qui grattent

Les pantalons en poils de chameau.
La p’tite bête qui a piqué, piqué, piqué.
Se rouler dans les orties.
Baguenauder dans les chardons.
Mon chat pour rentrer (à la porte).
Mon chat pour sortir (à la porte).
L’amour dans la paille (on imagine …).
L’étreinte sur les graviers (ce n’est pas mieux !).
La culpabilité.

Choses qui pètent

Le feu, chez celui ou celle qui pète le feu.
Les plombs, chez celui ou celle qui perd ses nerfs.
L’orage, sur les randonneurs en montagne.
Le joyeux drille qui en a assez de roter.
Les plombs de celui qui se bouche le nez.
Le champagne, chez le vulgaire.
Un cœur trop chargé (il craque aussi).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *